“Améliorer concrètement les déplacements au quotidien pour tous les citoyens et dans tous les territoires, telle est l’ambition de la Loi Mobilités. [Elle] a été adopté, le 17 septembre, en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale.”

Voici l’essentiel en vidéo pour bien appréhender les mesures clés de la Loi Mobilités.

Source = “Les mesures clés de la #LoiMobilités” à l’adresse suivante: https://bit.ly/2WAgcuZ

Ci-dessous, retrouvez le texte de la vidéo, avec quelques informations supplémentaires, toujours tiré du document du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/lom_mesures_cles_2019_v2.pdf .

La newsletter d’Aficar – Loi Mobilités

Les transports sont essentiels dans notre vie quotidienne, Mais aujourd’hui, la politique des transports n’est plus adaptée aux réalités du pays, aux besoins et aux attentes des citoyens, notamment ceux les plus éloignés des grandes métropoles :

  • Le manque de moyens de transports
  • L’urgence environnementale et climatique
  • Les investissements ont été trop concentrés sur les grands projets
  • Les transports vivent aussi une révolution de l’innovation
    Il faut y répondre par une transformation profonde de notre politique pour les mobilités. Après la réforme ferroviaire portée en 2018, la LOI MOBILITES en constitue le 2nd volet.

La LOI MOBILITES répond à une ambition fixée par le Président de la République :
Améliorer concrètement les déplacements au quotidien grâce à des transports plus faciles moins coûteux et plus propres.

Pour relever cette ambition, la LOI MOBILITÉS repose sur 3 piliers :

  • Investir plus et mieux dans les transports du quotidien
  • Faciliter le déploiement de nouvelles solutions pour permettre à tous de se déplacer
  • Engager la transition vers une mobilité propre

Le projet de loi s’organise en 5 chantiers :
Apporter des solutions de mobilité à tous et dans tous les territoires ; accélérer la croissance des nouvelles solutions de mobilité ; réussir la transition écologique des mobilités ; investir au service des transports du quotidien ; et assurer le bon fonctionnement des transports

  • APPORTER DES SOLUTIONS DE MOBILITÉ à tous et dans tous les territoires
    La LOI MOBILITÉS a pour objectif de supprimer les trop nombreuses « zones blanches » de la mobilité, en s’assurant que sur 100 % du territoire une autorité organisatrice est bien en charge de proposer des offres de transport alternatives à la voiture individuelle. Il s’agit aussi que l’action des différentes autorités organisatrices soit bien coordonnée.
  • ACCÉLÉRER LA CROISSANCE des nouvelles solutions de mobilité
    La LOI MOBILITÉS a pour objectif de permettre l’émergence de nouvelles solutions de mobilité, en tirant à la fois parti des nouvelles formes de mobilité (covoiturage, flottes en libre-service, véhicules autonomes…) et des nouvelles offres multimodales qui les agrègent. L’enjeu est de faire de l’innovation un levier pour répondre aux nombreux besoins de mobilité non satisfaits. Il s’agit aussi d’organiser cet essor, qui doit se faire dans l’intérêt général et dans l’intérêt des travailleurs du secteur.
  • RÉUSSIR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE des mobilités
    Alors que les transports représentent le 1er secteur émetteur de gaz à effet de serre et une des principales sources de pollution de l’air, la LOI MOBILITES engage la transition de nos transports vers une mobilité plus propre. Il s’agit d’engager des actions cohérentes visant à la fois : à soutenir le développement de modes de déplacement les moins polluants, et à encourager la transition vers des véhicules propres.
  • INVESTIR au service des transports du quotidien
    La LOI MOBILITÉS porte une démarche inédite avec une programmation des investissements qui permet de sortir des promesses non financées du passé et de définir pour la première fois de façon claire, priorisée et financée la politique d’investissement dans les transports pour la prochaine décennie. Il s’agit d’investir beaucoup plus pour nos transports, mais aussi beaucoup mieux en donnant une priorité claire aux déplacements du quotidien.
  • ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT des transports
    La LOI MOBILITÉS porte une série de mesures concrètes visant à assurer le bon fonctionnement du secteur des transports, dans l’intérêt des usagers et des professionnels. Il s’agit ainsi d’actions favorisant l’accès à la mobilité dans les meilleures conditions de sécurité, de sûreté.