Bornes de recharge: nos conseils pour bien les choisir!

SOMMAIRE DE L'ARTICLE

Avec l’urgence climatique, les véhicules électriques connaissent un essor sans précédent. En effet, leurs ventes augmentent considérablement par rapport aux véhicules thermiques, que ce soit pour les particuliers ou les entreprises. Saviez-vous que les ventes de véhicules verts ont augmenté de 28% en France en 2022 par rapport à l’année précédente, alors que les ventes de véhicules thermiques ont diminué en moyenne de 25% ?

Mais pourquoi cette hausse ? En raison de l’augmentation de la sensibilisation à l’environnement et de la pression réglementaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la baisse des coûts de production et l’amélioration de la technologie des batteries ont aussi favorisé cette hausse.

Du côté des entreprises, cette tendance similaire n’est pas près de s’arrêter, surtout avec la mise en place de la « Loi d’Orientation des Mobilités » et les taux de renouvellement en véhicules à faibles émissions pour les sociétés.

Bref, les planètes s’alignent pour les constructeurs et distributeurs de véhicules électriques.

Pour vous donner plus de détails : la Loi d’Orientation des Mobilités a fixé une obligation pour les entreprises de plus de 100 véhicules d’acquérir un pourcentage minimum de véhicules à faibles émissions (VFE) lors du renouvellement annuel de leur flotte, à différentes échéances :

  • 10% à partir du 1er janvier 2022
  • 20% à partir du 1er janvier 2024
  • 40% à partir du 1er janvier 2027
  • 70% à partir du 1er janvier 2030

Cependant, ce déploiement de véhicules électriques nécessite des infrastructures adéquates, et c’est là que les bornes de recharge entrent en jeu.

Vous l’aurez compris, la borne de recharge est un élément clé dans le déploiement des véhicules verts car elle permet de pallier l’un des principaux freins à l’adoption de ces véhicules : l’autonomie limitée de leurs batteries. D’autant que, la Loi de Transition Énergétique pour la croissance verte fixe un objectif ambitieux de 7 millions de bornes installées en 2030, avec une règlementation spécifique aux entreprises.

Dans cet article, nous partagerons nos conseils d’experts pour vous aider à prendre des décisions éclairées lors du choix des bornes de recharge pour votre flotte automobile.

Nous aborderons des sujets tels que la capacité de charge, la connectivité, la compatibilité avec les véhicules, la facilité d’utilisation et la gestion de l’énergie, afin de vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre entreprise !

Comment bien choisir sa borne de recharge ?

Connaitre le temps d’autonomie souhaité

Pour bien choisir sa borne de recharge, la question de l’autonomie est cruciale. En effet, selon une enquête menée par l’ADEME, la principale raison pour laquelle les sociétés hésitent encore à passer à l’électrique est la crainte que ses conducteurs ne peuvent pas pouvoir parcourir une distance suffisante. Il est donc essentiel de choisir une borne de recharge capable de recharger rapidement la batterie afin d’optimiser l’autonomie du véhicule. Par exemple, une borne de recharge rapide de 50 kW permet de recharger une batterie de 40 kWh à 80 % en seulement 30 minutes.

Le temps de recharge est directement lié à l’autonomie des véhicules électriques, car plus le temps de recharge est long, plus il est nécessaire d’avoir une autonomie importante pour pouvoir effectuer des trajets longs sans être contraint de s’arrêter trop souvent pour recharger.

Par exemple, pour un véhicule électrique disposant d’une autonomie de 300 km, une borne de recharge rapide permettant une recharge en 30 minutes permettra de parcourir de plus longues distances qu’une borne de recharge lente nécessitant plusieurs heures pour une recharge complète.

Il est donc important de prendre en compte à la fois le temps de recharge et l’autonomie des véhicules électriques lors du choix de la borne de recharge, en fonction des besoins des conducteurs et des trajets habituels.

La configuration des véhicules : un facteur à prendre en compte

Il est important de prendre en compte les segments qui composent votre flotte automobile : d’une part les citadines & compactes et les berlines & SUV et d’autre part : les véhicules utilitaires à petit volume et à grand volume.
Voici quelques considérations pour vous aider à prendre une décision informée :

Puissance de charge : Différents types de véhicules électriques ont des capacités de charge différentes. Les petits véhicules électriques peuvent généralement se charger à des puissances plus basses, tandis que les utilitaires à grand volume peuvent nécessiter des puissances de charge plus élevées pour recharger rapidement leurs batteries de grande capacité. Nous vous conseillons de vous assurer que les bornes de recharge choisies sont capables de fournir la puissance de charge appropriée pour chaque segment de véhicule.

Connecteurs de recharge : Les véhicules électriques peuvent utiliser différents types de connecteurs de recharge en fonction de leur modèle et de leur fabricant. Vérifiez que les bornes de recharge que vous envisagez d’installer sont compatibles avec les connecteurs utilisés par vos véhicules électriques. En tant qu’expert flotte automobile, nous vous recommandons de choisir des bornes de recharge équipées de connecteurs universels pour assurer la compatibilité avec un large panel de véhicules.

Nombre de points de recharge : Évaluez la demande de recharge de vos différents types de véhicules électriques. Si vous avez un grand nombre de petits véhicules électriques, vous pouvez envisager d’installer plusieurs bornes de recharge à puissance modérée pour répondre à leurs besoins. Pour les utilitaires à grand volume, une ou deux bornes de recharge à haute puissance peuvent suffire, car ils nécessitent généralement plus de temps pour la recharge.

Gestion de la charge : Si vous disposez d’une flotte mixte de véhicules électriques avec différents besoins de recharge, vous pourriez envisager des solutions de gestion de la charge. Cela peut inclure l’installation de bornes de recharge intelligentes qui peuvent gérer la répartition de l’énergie entre les véhicules en fonction de leurs besoins et des contraintes du réseau électrique.

Une évaluation minutieuse de l’infrastructure de votre bâtiment

Avant d’intenter toute installation de borne de recharge, il est nécessaire de savoir si votre bâtiment, qu’il soit industriel ou tertiaire, a la capacité d’accueillir ces IRVE. Une évaluation minutieuse des aspects cités dessous garantira une implémentation optimale et pratique de vos bornes de recharge

Voici quelques questions à se poser :

– Vous êtes-vous assurés que votre bâtiment dispose d’une alimentation électrique adéquate pour supporter les besoins en énergies des IRVE et, in fine, des véhicules de vos conducteurs ?

– Avez-vous trouvez l’emplacement idéal de manière à ce que lieu soit accessible pour les conducteurs sans pour autant gêner la circulation, les espaces de stationnement et vos autres contraintes ?

– L’infrastructure électrique déjà existante est-elle suffisante pour répondre favorablement aux demandes de distribution électrique des véhicules ?


– Avez-vous pris en compte l’évolution croissante des besoins de votre flotte automobile sans compromettre la capacité électrique globale de votre bâtiment ?

IRVE : Des avantages pour votre politique RSE

Mettre en place une politique d’Infrastructure de Recharge de Véhicule Électrique (IRVE) peut renforcer l’image « responsable » de votre société :

Un signe d’engagement environnemental pour votre société

Il est clair qu’en initiant une stratégie d’électrification de votre flotte de véhicules, vous démontrez votre engagement en faveur de la durabilité et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cela montre que vous prenez des mesures concrètes pour atténuer l’impact environnemental de vos activités et pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Promotion de la mobilité douce et valorisation de l’image

En facilitant l’accès à l’utilisation de véhicules électriques au sein de votre flotte, vous encouragez activement la transition vers une mobilité plus propre. L’avantage ? Cela envoie un message positif à vos collaborateurs, à vos clients et à d’autres parties prenantes en montrant que vous soutenez activement des pratiques respectueuses de l’environnement.

De la même manière, la présence d’IRVE sur vos sites sensibilisera l’ensemble de vos collaborateurs à opter pour une motorisation verte de leur véhicule personnel sans se préoccuper de la recharge en électricité.

Gestionnaire de flotte : un rôle clé dans l’implémentation mais aussi dans le pilotage de vos IRVE

Dans l’implémentation de vos bornes

En tant que responsable opérationnel ou stratégique de votre flotte automobile, la collaboration avec un gestionnaire de flotte automobile expert est essentielle dans l’installation des Infrastructures de Recharge pour Véhicule Électrique (IRVE).
D’une part, le gestionnaire est capable de vous apporter une expertise clé dans la compréhension des besoins spécifiques de votre flotte en matière de recharge des véhicules électriques.
Par sa connaissance approfondie des véhicules électriques, des besoins et des usages de conduite des conducteurs, le gestionnaire peut vous permettre d’obtenir une analyse précise des volumes de recharge nécessaires, des bornes requises et des emplacements optimaux pour vos bornes de recharge. Son expertise en analyse des besoins permet de prendre des décisions éclairées et d’adapter l’installation des IRVE aux exigences de votre parc de véhicules.

D’autre part, le gestionnaire plus communément qu’il soit interne ou externe (fleeter), peut vous faire gagner du temps et simplifier votre process dans le sens où il interviendra comme coordinateur de toutes les parties prenantes du projet.


À vos côtés il évalue les offres, négocie les contrats d’énergie, et veille à ce que les fournisseurs choisis répondent aux exigences de qualité, de fiabilité et de coût. Il assure une communication fluide entre les différentes équipes, telles que les opérations, les ressources humaines et les services techniques, pour garantir une mise en œuvre harmonieuse et réussie de vos IRVE.

Dans le pilotage des bornes de recharge

Après l’installation de vos IRVE, le gestionnaire de flotte joue un rôle quotidien à vos côtés. De fait, il doit assurer le suivi, superviser les opérations de maintenance et évaluer leur performance.
Plus stratégiquement, il est capable d’analyser les données de recharge, la satisfaction des conducteurs et regrouper les coûts associés à ce dispositif. Ainsi, grâce à lui vous identifiez les opportunités d’optimisation et vous piloter de manière efficiente les IRVE au sein de votre société.

Quels sont les coûts liés à l’installation de bornes de recharge ?

En toute objectivité, il est difficile de déterminer des coûts fixes pour l’installation des bornes de recharge. Les coûts associés aux bornes de recharge peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs.

Coût d’installation : Le coût initial d’une borne de recharge dépend de plusieurs facteurs tels que le modèle choisi, la puissance de charge, les options de connectivité, les travaux électriques nécessaires et les frais d’installation.

Coût d’exploitation : Outre le coût initial, il est essentiel de considérer les dépenses récurrentes liées à l’utilisation de la borne de recharge. Cela peut inclure les coûts d’électricité nécessaires pour charger les véhicules, les frais d’entretien et de maintenance de la borne, ainsi que les frais de service si vous optez pour un contrat de maintenance.

Tarification de l’électricité : Les coûts d’électricité peuvent varier en fonction du fournisseur d’énergie, du type de contrat et des tarifs appliqués.

Subventions et incitations : Renseignez-vous sur les opportunités locales et nationales afin de réduire les coûts d’installation et d’exploitation de votre flotte de véhicules électriques.

Coûts cachés : Outre les coûts évidents, il peut y avoir des dépenses indirectes à prendre en compte. Cela peut inclure des frais de permis ou d’obtention d’autorisations pour l’installation de bornes de recharge, des frais de réseau si vous devez augmenter la capacité électrique de votre site, ou même des coûts supplémentaires pour la gestion de la facturation et du suivi de l’utilisation de la borne.

Vous cherchez à réduire ces frais ? Vous pouvez envisager de mettre en place un système de partage des frais avec des utilisateurs externe à votre société.
Par exemple, vous pourriez facturer un tarif d’utilisation aux employés d’autres entreprises ou aux particuliers qui souhaitent utiliser vos bornes de recharge. Cela permet de générer des revenus supplémentaires pour couvrir les coûts d’exploitation et de maintenance des IRVE.

Quels KPIs de supervision pour vos IRVE ?

Une fois l’installation des IRVE effectuée, place à la supervision ! Pour superviser efficacement les bornes de recharge, il est recommandé de suivre plusieurs indicateurs clés de performance (KPIs) tels que le taux de disponibilité des bornes, le temps moyen de recharge, le nombre de sessions de recharge par borne, la consommation électrique, le niveau de satisfaction des utilisateurs et le nombre de pannes signalées et résolues.

Ces KPIs permettent de suivre la performance des bornes, d’optimiser leur utilisation et de prendre des décisions éclairées pour optimiser leur utilisation !

Il faut savoir que les KPIs de supervision pour les bornes de recharge peuvent varier selon les objectifs de l’entreprise et les caractéristiques de la flotte de véhicules électriques. Cependant, voici quelques exemples de KPIs courants :

  • Le taux de disponibilité de la borne de recharge, qui mesure le temps pendant lequel la borne est opérationnelle et disponible pour les utilisateurs. Un taux de disponibilité élevé est important pour garantir une recharge rapide et fiable des véhicules électriques.
  • Le taux d’utilisation de la borne de recharge, qui mesure le nombre de recharges effectuées par rapport à la capacité de la borne sur une période donnée. Ce KPI permet de savoir si la borne est utilisée de manière efficace et s’il y a un besoin d’ajouter des bornes supplémentaires pour répondre à la demande.
  • Le temps moyen de recharge, qui mesure la durée moyenne nécessaire pour recharger un véhicule électrique sur la borne. Ce KPI permet d’évaluer l’efficacité de la borne et de s’assurer que le temps de recharge est raisonnable pour les utilisateurs.
  • Le coût moyen de la recharge, qui mesure le coût moyen par kilowatt-heure (kWh) pour recharger un véhicule électrique sur la borne. Ce KPI permet de connaître les coûts associés à l’utilisation de la borne et de faire des ajustements si nécessaire pour optimiser les coûts.
  • Évaluer l’impact environnemental : en surveillant la consommation d’énergie, vous pouvez évaluer l’impact environnemental de votre flotte de véhicules « verts » et comparer ces chiffres avec les objectifs RSE de votre société.

Prêt à démarrer un projet ?

Échangez avec un expert Aficar Mobility des besoins spécifiques de votre organisation en matière de gestion de flotte.

Nous sommes prêts à relever vos défis.

Actualités

Vous aimerez aussi

Voici nos articles recommandés.

WLTP: une opportunité pour votre flotte?

La norme WLTP offre une opportunité pour les flottes automobiles, découvrez comment cette norme peut améliorer la gestion de votre flotte.

Véhicules électriques d’entreprise : l’essentiel à savoir en 2024 !

Découvrez les dernières tendances et stratégies clés qui concerne les véhicules électriques d'entreprise en 2024 !

La Loi Mobilités (LOM) : on vous dit tout !

La Loi Mobilités répond à une ambition : Améliorer les déplacements au quotidien des salariés grâce à des transports plus propres, mais quels impacts pour les flottes automobiles ?