Vous ne visualisez pas l’infographie ? En voici le texte ci-dessous:

2020, une année de transition

L’année 2020 sera une année de transition. Voici ce à quoi il faudra être attentif pour anticiper les prochains changements et les nouveautés déjà en vigueur.

WLTP :

La norme WLTP, Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure, tend à déterminer de façon plus réaliste la consommation de carburant et les émissions de CO2 des véhicules dans l’Union Européenne.

Son entrée en vigueur définitive, sans cesse repoussée, expose les entreprises à des interrogations sur l’impact que la norme aura sur leur TCO.

La norme WLTP complexifie la réglementation. Elle va permettre de considérer la gestion de flotte autrement. Les entreprises vont devoir résonner en termes de TCO afin de limiter l’impact de la norme.

Plus d’informations sur la norme WLTP dans notre newsletter consacrée à ce sujet.

LOM :

La Loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) a été promulguée le 24 décembre 2019. Elle aspire à minimiser les disparités nationales des réseaux urbains et hors agglomérations tout en maximisant la qualité et la sécurité des déplacements quotidiens.

Le plan a également pour but de précipiter la transition énergétique afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre la pollution. La mise en application de la Loi LOM permet aussi de développer l’activité des transports de marchandises notamment en assurant la compétitivité des territoires tout en réduisant l’impact sur l’environnement.

Son application graduelle suit un programme d’investissement sur planning défini jusqu’en 2037.

Des mesures vont s’appliquer progressivement, entre autres : interdiction de la vente de véhicules thermiques, quotas de véhicules à faibles émissions, développement d’infrastructures (bornes de recharge de véhicules électriques, covoiturage, autopartage), obligation d’afficher les vignettes Crit’Air des véhicules pour les loueurs et vendeurs.

La Loi LOM est un vaste sujet. Vous pouvez retrouver plus d’informations sur les mesures clés de la LOM. De plus une prochaine newsletter en fera l’objet pour préciser d’autres points.

VERS LE 100% ELECTRIQUE :

La passation à l’électrique est en train de s’opérer et de s’accélérer grâce à ces nombreuses mesures adoptées. Outre la prise de conscience des entreprises sur les enjeux de « rouler plus vert », l’anticipation est de mise. En effet, de grandes entreprises montrent l’exemple et remplacent une partie de leur flotte par des véhicules hybrides et électriques. C’est le cas de l’Oréal Suisse qui, en ce début d’année, a substitué ses moteurs thermiques pour du gaz naturel/biogaz ou du 100% électrique. Amazon et Google se sont quant à eux associés à des entreprises de véhicules électriques, et Apple s’est investi dans le projet automobile Titan (voiture autonome).

BONUS/MALUS ECOLOGIQUE :

Le nouveau barème du bonus/malus écologique est sans surprise plus sévère pour l’année 2020.

Le bonus reste inchangé (6 000€) pour l’achat de véhicules électriques de moins de 45 000€. En revanche, le montant est divisé par deux pour les voitures électriques vendues entre 45 000 et 60 000€. Il n’y aura cependant plus de bonus pour les achats de véhicules dépassant les 60 000€ à l’achat.

Le malus est quant à lui calculé de façon plus complexe, notamment du fait de la norme WLTP, qui n’est toujours pas entrée en vigueur. Durant le premier semestre 2020, la taxe est évaluée selon le barème NEDC, au-delà elle sera chiffrée avec le barème WLTP.

Les professionnels des achats automobiles vont devoir user de leur calculatrice afin de savoir à quelle période acheter leurs véhicules, certains modèles étant plus intéressants selon l’un ou l’autre des barèmes.

LES INFOS EN VRAC :

  • Après la mise en place controversée de la limitation de vitesse à 80 km/h en juillet 2018, certaines sections pourront repasser aux 90 km/h sous l’impulsion des présidents de département.
  • Les sanctions de l’utilisation du téléphone au volant vont être durcies. Au printemps 2020, cette infraction pourra amener à une suspension de permis allant jusqu’à 6 mois.
  • Autre renforcement : la conduite sans assurance, qui va être systématiquement vérifiée lors d’un contrôle radar. Si un défaut d’assurance est relevé, une amende de 500€ sera adressée directement par voie postale.
  • Des voitures-radar vont être déployées par des opérateurs privés pour surveiller les routes 7j/7 24h/24. La Normandie était la région test depuis 2018, en 2020 les premières régions concernées seront la Bretagne, Centre-Val de Loire et les Pays de la Loire.
  • Dans la catégorie « radar », le gouvernement compte également sur les radars tourelles. Aujourd’hui au nombre de 450, l’objectif pour 2020 est fixé à 1200 radars tourelles en France.
  • Le prix des péages d’autoroute va augmenter de 0.85% en moyenne à partir de février 2020.
  • En 2020, le rétrofit devient légal. Le rétrofit est le fait de transformer des anciens véhicules thermiques en voitures électriques.

Aficar Mobility, smart team smart fleet